Écrans des appareils de mesures à 3,5 et 4,5 chiffres

AN-15

Chiffres complets
Les appareils de mesure numériques sont généralement décrits comme affichant des « demi-chiffres ». Un « chiffre entier » est un segment d’affichage capable d’indiquer tous les chiffres de 0 à 9, soit 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, et 9.

Demi-chiffre
Un écran à demi-chiffre peut afficher uniquement le chiffre 1. Le demi-chiffre est toujours le premier chiffre affiché. Étant donné que le demi-chiffre est uniquement un « 1 », ses possibilités d’utilisation sont donc limitées.

Décimale
La décimale est simplement un segment de « point » qui s’affiche manuellement après le segment de chiffre approprié afin d’indiquer le nombre complet souhaité. Un point peut être affiché après n’importe quel nombre souhaité, généralement à l’aide d’un réglage de cavalier. Si le cavalier n’est pas installé, aucun point ne s’affiche.

Exemple d’écran à 3,5 chiffres
Un écran à 3,5 chiffres contient en fait quatre segments : un demi-chiffre et 3 chiffres entiers. Le nombre maximal qui peut être affiché est « 1999 ». Pour afficher 30 kV sur un écran à 3,5 chiffres, il faut « éliminer » le demi-chiffre principal, étant donné qu’il s’agit uniquement d’un « 1 » et qu’il ne peut donc pas être utilisé. Nous sommes limités à l’utilisation des trois chiffres entiers, donc « 300 ». La décimale est placée manuellement via un cavalier, si bien que l’affichage final est « 30.0 », et le terme « kV » est masqué.
Pour afficher 10 kV sur un écran à 3,5 chiffres, il est possible d’utiliser le demi-chiffre principal. Dans ce cas, nous avons une résolution à quatre chiffres, avec l’appareil qui affiche 1000. En plaçant correctement la décimale, l’appareil affiche finalement 10.00, avec le terme « kV » masqué.

Exemple d’écran à 4,5 chiffres
En cas de commande de l’option DPM4, les appareils de mesure standard à 3,5 chiffres sont remplacés par des appareils à 4,5 chiffres. Un écran à 4,5 chiffres contient en fait cinq segments : un demi-chiffre et 4 chiffres entiers. Le nombre maximal qui peut être affiché est « 19999 ».

À l’aide des exemples ci-dessus, pour afficher 30 kV sur un écran à 4,5 chiffres, il faut « éliminer » le demi-chiffre principal, étant donné qu’il s’agit uniquement d’un « 1 » et qu’il ne peut donc pas être utilisé. Nous sommes limités à l’utilisation des quatre chiffres entiers, donc « 3000 ». La décimale est placée manuellement via un cavalier, si bien que l’affichage final est « 30.00 », et le terme « kV » est masqué.

Pour afficher 10 kV sur un écran à 4.5 chiffres, il est possible d’utiliser le demi-chiffre principal. Dans ce cas, nous avons une résolution à cinq chiffres, avec l’appareil qui affiche 10000. En plaçant correctement la décimale, l’appareil affiche finalement 10.000, avec le terme « kV » masqué.

2, 20, 200, 2000 – Une situation unique
En raison de l’entrée maximale de 2 VCC de l’appareil de mesure numérique utilisé, une situation unique se produit avec les unités de 20 kV. Prenez le signal de 10 VCC en pleine échelle et divisez-le jusqu’à 200 mV, et vous obtiendrez…20.0 kV, avec une résolution de 3 chiffres maximum. Mais il existe un moyen de « glisser en douce » un autre chiffre de résolution avec une unité de 20 kV.

Si l’on divise le signal de suivi de tension de 10 VCC en pleine échelle jusqu’à obtenir 2 VCC, alors, pour la grande majorité des écrans, on obtient une résolution à quatre chiffres ou 19,99 kV maximum. Le seul inconvénient est que, lorsque l’unité est programmée pour dépasser 19.99 kV, l’appareil de mesure « va trop loin » et affiche le chiffre « 1 » principal, mais pas les chiffres suivants. Cela n’est pas grave en soi ; c’est simplement ce qu’il se produit lorsque plusieurs signaux de 2 VCC sont fournis à l’appareil de mesure numérique en façade.